Classement lecture : 2ème trimestre 2020 : Roman Adultes

SAINT REMY                                                                               ORCONTE

Ghost-in-Love.jpg



N°1

Dans-la-paix-des-saisons.jpg
Dans Ghost in Love, Marc Levy reprend les ingrédients qui l’ont rendu célèbre avec son tout premier roman, Et si c’était vrai... Avec un soupçon de comédie à la Billy Wilder en plus. Fantastique et histoire d’amour ont rarement aussi bien fusionné, avec ce récit touchant qui donne envie de se réconcilier avec les fantômes de son passé et surtout, de dire aux gens qui nous entourent qu’on les aime tant qu’ils sont encore de ce monde. Même si l’on sait, grâce à Marc Levy, que l’on peut toujours les retrouver dans l’au-delà !
Surmonter les séquelles d'une grave maladie, changer le cap de sa vie... A sa sortie de l'hôpital, Mathieu n'a qu'une idée en tête : quitter Paris, se réfugier dans le Quercy auprès de ses grands-parents qui l'ont élevé jusqu'à l'âge de douze ans.
Rien n'a changé dans la petite maison à deux pas de la rivière où Paul et Louise luttent, chacun à sa façon, contre la marche d'un siècle qui les rejette. Le vieux maréchal-ferrant continue de forger des fers que personne n'achètera. L'ancienne sage-femme, qui a dû renoncer à exercer, s'est plongée dans la médecine des plantes. Porté par leur humanité généreuse, leur énergie farouche, leur obstination à être heureux malgré tout, Mathieu retrouve petit à petit la force, le courage et l'apaisement qu'il était venu chercher au pays de son enfance. L'amour et la sagesse de ces êtres qui lui sont chers vont lui permettre d'entrevoir la promesse d'une existence différente, plus féconde, d'un bonheur qu'il croyait à jamais perdu.
un appartement a paris musso.jpg



N°2

secrets enfouis-smith.jpg
« L’art est un mensonge qui dit la vérité… » Paris, un atelier d’artiste caché au fond d’une allée verdoyante. Madeline l’a loué pour s’y reposer et s’isoler. À la suite d’une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques jours. L’atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l’assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd’hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d’unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires. Mais, pour percer
le véritable secret de Sean Lorenz, ils vont devoir affronter leurs propres démons dans une enquête tragique qui les changera à jamais.
Quand, en 1972, pour y chercher du travail, le tailleur de pierre Jasper Wade arrive dans cette bourgade de Caroline du Nord avec son fils Elie et toute sa famille, il ignore que, bien des années plus tard, ces mots feront écho en lui. Swan dirige la prestigieuse fabrique de marbre rose qui fait vivre la ville depuis plus d'un siècle. Elie y élève avec une extrême sévérité Darleen, sa petite-fille, l'orpheline de sept ans qui est son unique héritière. Mais les amours d'enfants se moquent bien des différences de classe, et Darleen et Elie se lient d'une intense amitié. Jusqu'au jour où la petite fille est témoin d'un meurtre. Il est des secrets que l'on ne peut laisser enfouis toute une vie...
Au-petit-bonheur-la-chance.jpg



N°3

Un-soupcon-d-interdit.jpg
1968. Jean a six ans quand il est confié du jour au lendemain à sa grandmère. Pour l’été. Pour toujours. Il n’a pas prévu ça. Elle non plus. Mémé Lucette n’est pas commode, mais dissimule un coeur tendre. Jean, véritable moulin à paroles, est un tourbillon de fraîcheur pour celle qui vivait auparavant une existence paisible, rythmée par ses visites au cimetière et sa passion pour le tricot. Chacun à une étape différente sur le chemin de la vie – elle a tout vu, il s’étonne de tout –, Lucette et Jean vont s’apprivoiser en attendant le retour de la mère du petit garçon. Ensemble, dans une société en plein bouleversement, ils découvrent que ce sont les bonheurs simples qui font le sel de la vie. Un duo improbable et attachant pour une cure de bonne humeur garantie !
Daphné est restée très attachée à sa belle-famille, qu'elle retrouve régulièrement le week-end au domaine de La Jouve, près de Montpellier, malgré les souvenirs douloureux que cet endroit fait naître en elle. C'est là que son mari Ivan, le fils cadet du clan Bréchignac, a trouvé la mort lors d'une violente dispute avec son père, un sculpteur de renom.

Huit années ont passé, mais un mystère demeure quant aux circonstances de ce tragique accident, créant de lourdes tensions au sein de la famille. De son côté, Daphné doit faire face à de sérieux problèmes financiers. Elle se confie à Dimitri, le frère aîné d'Ivan, en qui elle a toujours trouvé un ami et confident. Ce dernier lui propose spontanément de l'aider, malgré son activité très prenante de créateur de parfums. Lorsqu'ils se découvrent une attirance l'un pour l'autre, Daphné est troublée. Peut-elle encore aimer ? Dimitri, lui, s'interroge toujours sur les non-dits qui planent autour de la mort de son frère. Pourquoi leur père déserte-t-il de plus en plus souvent La Jouve ? Aurait-il des raisons de se sentir coupable ?