Le Blason de Larzicourt

En 2002, c’est à l’initiative du Conseil Municipal que le blason de la commune a été réalisé par Monsieur Denise, Directeur du Centre Généalogique et Héraldique de la Marne. Il fut inauguré en 2005

photo du blason.JPG

Sur la façade de la Mairie, à l’abri bus, à la sortie du village vers Vitry le François, les passants, en voiture, à vélo, à moto ou à pied, ne sont pas sans remarquer ces armoiries aux couleurs vives et à la riche symbolique, sans pour autant en connaître la signification… Ce blason est l’emblème du village.
C’est le 2 juillet, que la présentation officielle du blason de Larzicourt, s’est déroulée, après l’inauguration des nouveaux locaux destinés aux associations et situés à l’ancienne école de filles de la rue du Prieuré.
 Les habitants ont découvert le blason créé à la demande du Conseil municipal en 2002. La réalisation a été confiée à Monsieur Jean Paul Denise, Directeur du Centre Généalogique de la Marne, spécialiste de l’héraldique qui est la science du blason

L’héraldique urbaine est une science qui permet de traduire par l’art symbolique, les idées et les faits se rapportant à la vie des cités, à leur passé, à leur présent et aussi à leur programme d’action pour l’avenir

(Robert Louis)

La proposition de blason repose sur le riche passé historique de notre village. Larzicourt a été possédé depuis 1354 par de nombreux et illustres seigneurs dont les familles sont « blasonnées ».. La famille la plus illustre est celle de Gabrielle d’Estrées favorite du Roi Henri IV. Le Roi achète le domaine de Larzicourt, le fait ériger en baronnie et, en 1590, l’offre à Gabrielle pour augmenter son duché de Montmorency Beaufort. En 1597 Gabrielle est duchesse de Beaufort et baronne de Larzicourt. Gabrielle meurt avant l’âge de trente ans, elle a eu plusieurs enfants du Roi dont deux sont légitimés. C’est son fils César qui devient baron de Larzicourt en 1631.
L’héraldique est une science qui a ses propres lois, ses propres règles, son propre vocabulaire qui permettent de concevoir, mais aussi de décrypter la symbolique du blason. Le blason de Larzicourt se lit comme suit, les termes héraldiques sont en italique :

Il est divisé en quatre on le dit écartelé, l’or et l’argent sont des métaux, les autres couleurs sont des émaux:

au premier.JPG

Au premier, il est composé d’éléments des armoiries du père de Gabrielle, fretté d’argent et de sable - noir - de six pièces, six bandes noires entrelacées sur fond d’argent - blanc - au chef d’or - tiers supérieur jaune - chargé de trois merlettes de sable.

deuxieme.JPG

Au second, les éléments viennent des armoiries de Henri de Bourbon, proche de la famille royale, trois lys d’or sur champ d’azur - le fond bleu - au bâton de gueules - rouge - péri en bande - placé en diagonale de droite à gauche - chargé d’un bâton d’argent péri en barre – diagonale inversée -

troisième.JPG

Au troisième qui est de la Cauchie, ayeule de Gabrielle, d’or – fond jaune – au lion d’azur, couronné et lampassé de gueules  - la couronne et la langue sont rouges -

quatrieme.JPG

Au quatrième de sinople à la face d’argent - fond vert traversé par une bande horizontale blanche - chargée d’une couleuvre ondoyante de sable - noire - accompagné de trois roses d’or, deux en chef une en pointe.

Cette dernière partie du blason est la reproduction d’un écusson qui existe dans l’église en clef de voûte de la chapelle du transept sud, édifiée grâce à la générosité de la Belle Gabrielle.

Nous remercions Jeanne Boulay ( Greeter OTI du Lac du Der) pour cet article sur le Blason. Ce document et extrait du journal "Larzicourt info" paru en 2005.


En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.